29 août 2014

Quand vivre devient un art...

Je me suis trouvée là, un peu par hasard. Sans rien chercher de précis, sans rien vouloir de particulier, avec pour seule alliée une intuition, une fine perception de ce qui est juste pour moi.

© Tous droits réservés
Là, dans ces montagnes ocres de l'Atlas, terres rouges, vallées vertes et lumineuses, mon bonheur de vivre s'élève de plusieurs crans.

© Tous droits réservés
Plus au sud, enveloppée des silences du Sahara avec ses oasis, palmeraies, hamadas, un autre être naît en moi. Un moi ignoré de moi.

L'errance existentielle prend fin : je suis arrivée. Je prends pied sur cette terre où personne n'est étranger, où tout est accueil.

7 octobre 2013

Un grain de folie...



En 1970, dans une société psychiatrisée à outrance, naissent les premiers Cahiers pour la folie. En réaction à cette toute puissance médicale, autoritaire et rigide, surgit une volonté de rendre la parole aux patients, de faire émerger des voix nouvelles autour et sur la folie. Il en reste quelques extraits, reproduits sur ce site.

40 ans plus tard, au cours du mandat de Nicolas Sarkozy, une forte mobilisation réunit soignants, patients, familles mais aussi penseurs, chercheurs, citoyens, en réaction et en opposition à une réforme dont le projet clairement affirmé est de faire de la psychiatrie et du soin psychiatrique les gardiens de l'ordre social, balayant au passage toute la dimension humaine, sociale et éthique du soin. Partant d'un fait divers tragique survenu à Grenoble - un meurtre commis par un patient diagnostiqué schizophrène -, le gouvernement d'alors renoue avec une vision de la psychiatrie punitive, réduisant les malades à des personnes qu'il est nécessaire d'enfermer et de contrôler - par ailleurs privées du droit élémentaire de s'exprimer, en instaurant une obligation de soin.

Cette mobilisation autour de l'accueil de la folie et de la maladie (et non de sa stigmatisation), voit naître notamment le Collectif des 39 contre la Nuit Sécuritaire, ainsi que l'apparition des Nouveaux cahiers pour la folie. Édition uniquement numérique au départ et désormais éditée chez Champs Social, cette initiative laisse à nouveau émerger la parole des patients et met en avant la puissance créatrice de la folie : les cahiers sont ainsi emplis de dessins, de poèmes, de photographies aussi, prises dans les chambres des patients.

Le dernier numéro paru date de ce printemps : Les Nouveaux Cahiers pour la folie - Est-ce bien normal d'être normal ?
Vous pouvez le télécharger ici.

Dans le cadre de l'émission Contre-expertise, animée par Julie Gacon, France Culture avait proposé une émission intitulée "Réforme de la psychiatrie : vers une banalisation de la contrainte ?" en compagnie de Michaël Guyader, psychiatre, Livia Velpry, sociologue, et Claude Quétel, historien.
Cette émission est toujours disponible à la ré-écoute ici.